Menu
Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Enfant majeur étudiant : qui contribue au financement des études ?

Enfant majeur étudiant : qui contribue au financement des études ?

Le 27 septembre 2022

Lorsque l’enfant majeur devient étudiant, ses besoins augmentent considérablement si la poursuite des études nécessite des déplacements (logement étudiant, frais de transport pour assurer des stages, par exemple...).

En application des dispositions légales, les parents contribuent à l’entretien et à l’éducation de leur enfant même majeur en fonction de leurs revenus respectifs et en fonction des besoins de l’enfant.

Si l’enfant majeur réside chez l’un de ses parents, à défaut d’accord, la demande d’augmentation de pension alimentaire doit être formée par ce parent assumant la charge quotidienne de l’enfant.

Si l’enfant majeur dispose de son propre logement et ne réside plus chez l’un de ses parents, la demande de pension alimentaire doit être formée par l’enfant majeur à l’encontre de chacun de ses parents.

Le Juge fixe la pension alimentaire à la charge de chacun des parents en fonction de leurs revenus respectifs et en fonction des besoins de l’enfant demandeur : frais de logement étudiant (loyer, assurance habitation, électricité, eau...), frais de scolarité, assurances diverses obligatoires, mutuelle étudiante, frais de transport... Le montant des pensions alimentaires fixé par le Juge entre dans le calcul des droits sociaux de l’étudiant (allocation pour le logement, bourse...).